Calendrier Bc Alleur Résultats Jeunes Provinciaux Résultats Jeunes & Seniors AWBB Résultats Seniors Provinciaux Coupe Provinciale Coupe AWBB Jeunes Coupe AWBB Seniors
Commentaires - Division Nationale 3 MM

Nationale 3 MM
ballon Esneux – BC Alleur  86/90

QT : 22/16 18/30 (time : 40-46) 19/13(59/59) et 27/31

BC Esneux :

Tombal 5  Colson absent Petit 21  Bassini 0  Balhan 4
Jaco 13  Scheveneels 13  Brusselman 26 Margane 1

BC Alleur :

Allemand 13  Malpas 12  Boxus 8 (2x3) Torreborre 8 (2x3)
Mitchell 13  Notelaers 4  Thelen 19 (2x3) Renotte 12

Pour le dernier match de la saison, Alleur disputait un derby chez les voisins d’Esneux. Ce match  comptait pour du beurre puisque les 2 descendants étaient connus…

Connaissant un début laborieux, (8-0 après 2’) les Noirs se reprenaient quelque peu et restaient dans le match après 10’, bien emmené par un Barry Mitchell qui gagnait la bataille de la raquette. Le deuxième QT voyait Alleur s’enflammer (30 points) malgré l’esneutois Brusselman qui bombardait de tous côtés ! 59/59.

Le dernier quart donnait lieu, comme durant tout le match, à un véritable chassé-croisé mais Alleur émergeait dans la dernière minute avec un 2/2 aux lancers francs de Renotte.

Les Noirs terminent donc leur aventure en Nationale par une victoire, en réalisant un superbe deuxième tour (8 sur 13) .

Venez tous, le lundi de Pâques, supporter notre P2 au Mosa pour monter en P1 !!!

André TRINON
Secrétaire  

 

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur – Bavi Vilvorde 96 / 102

QT : 20/25  26/23 (time : 46-48) 28/28 et 22/26

BC Alleur :

Torreborre 25  Malpas 24  Allemand 11  Boxus 15 
Thelen 5  Mitchell  7 Renotte 9

Un très beau match ce samedi soir qui opposait deux équipes du ventre mou.

Rencontre très disputée où chaque équipe ne prit jamais plus de 5 points.

Dans la dernière minute, deux pertes de balle meurtrières des locaux permettaient de désigner un vainqueur.

André TRINON
Secrétaire   

 

Nationale 3 MM
ballon Alsavin Belgrade – BC Alleur 83 – 94
 QT : 22/32  18/18 (time : 40 – 50) 24/14 et 18/30

Alsavin Belgrade :

Beca 10 (2x3) Vanlandschot  4  Gilet 3 (1x3) André 10  Meirlain 6

Recko 2 Deheneffe 12 (2x3) Van Hamme 7  Guns 20 Monner 9 (2x3)

BC Alleur :

Allemand 19  Malpas 20 (2x3) Pecoraro  0 Boxus 10 (1x3) Torreborre 3

Mitchell 18 (1x3)  Notelaers  4  Thelen  12  Renotte 7

On a vécu tant  de choses cette semaine que ce match revêtait une importance pour le moins minime mais, chapeau à nos joueurs qui ont tenu à montrer qu’ils finiraient le championnat à fond…

Quand on voit cette équipe et le magnifique deuxième tour effectué, on n’a d’immenses regrets que ce se soit déglingué en si peu de temps : à pleurer…

André TRINON

Secrétaire   

 

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur – Ekeren BBC 82 – 67

Q.T : 24/12, 20/16(time : 44-29) 15/19 et 23/19

BC ALLEUR :

Allemand 16 (1x3)  Malpas 17 (2x3) Mitchell 11  Thelen 3
Boxus 14 (4x3)  Torrebore 10 (1x3)  Renotte 9  Notelaers 2

EKEREN BBC :

Vermeiren 21 (2x3)  Vanherzeele 12  Reichardt 8  Tillens 2 Lachdaf 3
Gabriel 7  Bessems 3  De Cock 10 Hendrichx 1 Gjkovic 0

Pour se sauver mathématiquement, vu parfois les résultats surprenants, Il faut gagner les deux derniers matches chez soi. Et de un…

Dès l’entame, les Noirs(en blanc cette fois-ci…) démarraient très bien le match passant directement de 2-6 à 11-6 et 4 bombes amenaient un score de 24-13 après 10’.

Les adversaires, emmenés par un très bon Vermeiren, ne lâchaient rien mais Alleur, très en verve, filait à un intéressant 44-29 au repos.

Plus aussi fringants, les alleurois balbutiaient quelque peu leur basket, perdant parfois des « ballons de benjamins » mais limitaient néanmoins la casse à 4 points d’écart sur ce QT : 59-48, le viatique restait confortable.

Le dernier quart voyait Alleur reprendre la direction du match et, convertissant bien ses nombreux lancers-francs, gardait  ses distances pour remporter une victoire importante quelque peu atténuée par la défaite surprenante de Ninane à Willebroek.

La ligne d’arrivée approche : samedi prochain déplacement à Belgrade, ensuite dernier match at-home contre Vilvorde et enfin, déplacement à Esneux pour clôturer cette première saison en D3.

André TRINON
Secrétaire  

Nationale 3 MM
ballon K.Kontrol Lommel – BC Alleur 75 / 105
Q.T : 23/35, 22/26 (au time : 45/61) 18/19 et 12/25

K.Kontrol Lommel :

Bloemen 15 (1x3)  Somdag 10  Vandeweyer 16 ((2x3) Van Donk 0
Maes 11 (2x3) Norvell 17 (2x3) Gielen 2 Van Moll 4

BC Alleur :

Boxus 16 (3x3) Allemand 10 (1x3) Callut 0 Mitchell 21 (3x3)
Thelen 22 (4x3) Torrebore 16 (3x3) Notelaers 0 (blessé après 1’)
Malpas 12  Pecoraro 8 Renotte blessé.

C’est pour voir jouer ses équipes comme cela que l’on s’investit dans le basket…

Dès l’échauffement, on voyait Alleur super-motivé pour entamer ce match très important dans la lutte pour le maintien.

Et en effet, un Thelen stratosphérique (4 bombes dans le 1er QT… mais 3 fautes après 12’), avec Allemand en 1 contre 1, amenaient les Noirs à prendre leurs distances dès les 10’ : 23/35 !!!
Un festival de précision des 2 côtés !

Le deuxième QT était du même tonneau offensif et Alleur maintenait l’écart avec un Mitchell qui retrouvait ses jambes de 20 ans : 45/61 au time, les choses semblaient bien parties.

A la reprise, via un Norvell très précis (jaloux de son copain Barry ?)Lommel  s’accrochait et revenait quelque peu (10 points) mais nos troupes, toujours aussi précises (Torreborre et Boxus) ne lâchaient rien : 63-80 à la trentième.

Pecoraro, virevoltant, avec un Malpas retrouvé et Callut, effectuant un blok-shoot fantastique, augmentaient l’écart car Lommel était cuit et démoralisé : 75 / 105 au coup de sifflet final !
Bravo les gars et particulièrement à Damien Callut qui avait accepté spontanément de venir aider ses copains de D3 !!!

Bigdidou avait vu juste dans sa « Gazette des Sports) : Alleur créait l’exploit à l’extérieur et reprenait l’avantage à l’avérage !

Repos le week-end prochain avant la venue d’ Ekeren, le samedi 22/03 à 20h.

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur – Verviers. Pepinster 104-51

BC ALLEUR :

Malpas 23  Thelen 21 (3x3) Allemand 13 (2x3) Torrebore 6
Mitchell 15 Boxus 12 (2x3) Belah 8 Pecoraro 4 Notelaers 2

BC Verviers.Pepinster :

Tshomba 19 Lejeune 7 Daubrez 0 Reynders 4
Wilkin 16 (2x3) Krekou 5  Vandenbrule 0

Q.T : 29/14 29/4 (58-18) 25/11 (83-29) et 20/22.

Avec tout le respect que j’ai pour elle, on savait qu’on rencontrait une équipe faible ; il s’agissait donc de développer un autre jeu que celui présenté à Pitzemburg…

Et effectivement, dès le début, les Noirs mettaient la pression et, bien emmenés par Malpas et Thelen, creusaient  un écart significatif dès les 10’ : 29/14.
Le deuxième QT s’avérait un véritable calvaire pour les verviétois où seul  Tshomba alimentait quelque peu la marque.
Au repos, 58/18.

Le deuxième time était un  peu plus « serré », Alleur relâchant quelque peu  la pression. Le jeune Wilkin, très en verve, atténuait  la sévérité du score, par ses tirs très précis.

Alleur avait joué un match sérieux et les « gamins » de Pepinster, admirables de courage, avaient, eux aussi, montré qu’ils savaient jouer au basket : bravo à eux.

Le week-end prochain : repos bien mérité MAIS, n’oubliez pas le repas Boulets/Frites du club, ce samedi 01 mars.

André   TRINON
Secrétaire     

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur – GSG Aarschot 78 / 81

QT : 23/18, 16/25 (time : 39 / 43) 18/14(57 / 57) et 21 / 24.

BC ALLEUR :

Mitchell 8   Malpas 16 (4x3) Torrebore 10 (1x3)  Allemand 18 2x3)
Boxus 4  Renotte 12  Notelaers 6  Pecoraro 4  Merbah –

GSG Aarschot :

Bruseelman 18  Paessens 20 Verlinden 16 Boutsen 13 1x3) Verheyden 4
Vingerhoets 6 (2x3) Sissoko 2 Vuchelen 2  Mampaey 0

Pour réussir la passe de 3 et s’extirper de la zone dangereuse, il fallait gagner contre le quatrième et… on y est pratiquement parvenu !!!

Le début du match était très équilibré, avec Malpas et Allemand à la réalisation ; la fin du premier QT nous voyait quelque peu émerger et aux 10 ‘ c’était 23/18.

Le tournant du match se situait au deuxième QT : les Noirs, faisant preuve de maladresse MAIS aussi de malchance, rataient des paniers de minime et, au lieu de creuser une avance substantielle, se faisaient rejoindre et même dépasser par les contre-attaques adverses : 39-43.

Par sa volonté et son envie de bien faire, Alleur s’accrochait pour même égaliser aux 30’ : 57 / 57…
Rien n’était fait et le match allait se jouer sur 10 minutes.

La précision diabolique des flandriens aux lancers- francs répondait aux tirs primés des liégeois et au  travail de sape de Renotte au rebond offensif. Finalement la pièce tombait du mauvais côté(pour nous…)

Malgré un très bon match dans l’ensemble, on pouvait regretter nos errements du deuxième QT…
Mais, allez, rien n’est perdu, loin de là. Il faut battre Verviers-Pepinster, de nouveau chez nous, samedi prochain 20h. Tous au poste.

André TRINON
Secrétaire       

Nationale 3 MM
ballon Pitzemburg Mechelen  - BC Alleur  54 – 68

Qt : 7/20 14/21 (time : 21-41) 10/13 et 23/14.

Pitzemburg Mechelen :
Van Loo 16  Demulder 11  Bernaets 5 Cools 7
Buls 4  Martens P 8  Balanga 6 Stals 0

BC Alleur :
Thelen 10 Renotte 7 Malpas 22  Allemand 4
Torrebore 12  Boxus 2  Notelaers 11

Comme les joueurs, qui rencontraient une équipe de cadets, je ferai le service minimum ; donc « NO COMMENT ».

André TRINON
Secrétaire          

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – BBC WILLEBROECK 84 – 77

Q.T : 19/22  19/21 (38/43) 21/14 ( 59/57) et 25/20.

BC ALLEUR :

Notelaers 7  Boxus 10 (3x3) Allemand 18 (2x3) Renotte 6
Thelen 11 Torrebore 13 (4x3) Pecoraro 4 Malpas 15 (2x3)

BBC WILLEBROECK :

Djoumbi 13  Corthals 18 (1x3) Balangra 8  Goovarts 10
Deconinck 2  Cornickx 7 (1x3) Vanbreedam 10(2x3) Mampey 9 (2x3)

 

Match importantissime ce samedi au BC Alleur car c’était “Malheur aux vaincus » :
Vae victis comme dirait B. Dewever…

Saluant le retour de B.Thelen mais toujours privé de B.Mitchell, les alleurois prenaient directement le commandement : 7-2 après 2’ mais, beaucoup trop nerveux, rataient énormément et laissaient ainsi passer leurs adversaires : 19/22 aux 10’.
Même scenario au deuxième QT ; alternant de très bonnes choses (les tirs à 3 pts de Boxus, Allemand et Torrebore) et des cadeaux en défense, les Noirs ne convainquaient pas … 38/43 au time.

Heureusement, Alleur, très précis, prenait quelques points d’avance tout en continuant à jouer au yoyo, laissant chaque fois revenir les anversois : 59 – 57 aux 30’ ; le dernier QT allait se révéler crucial.

Les Noirs, retournant dans leurs travers, multipliaient les erreurs défensives et permettaient ainsi à Willebroeck de s’échapper à 5 points à 4 minutes de la fin…Heureusement, Malpas, très discret jusque-là « sortait de sa torpeur »  plantait un trois points qui remettait son équipe dans le match
(il marquait d’ailleurs tous ses points dans ce dernier quart…).
Resserrant enfin les boulons et assurant le rebond défensif, Alleur continuait à alimenter la marque pour remporter une victoire méritée mais acquise aux forceps.

Bravo les gars, le repos du week-end prochain sera bien mérité !!!

André TRINON
Secrétaire          

Nationale 3 MM
ballon OXACO BOECHOUT – BC ALLEUR 103 – 82

 Q.T : 34/23, 22/24 (time = 56 – 47) 22/19(30’=78-66) et 25/16

OXACO BOECHOUT :

Van Hoey. S 32 ((3x3)  Pegg 17 (2x3)  Derby 16 Vandenbrome 9 Verhees 0
Nav 7(1x3) Dekkers 9  Vandevel 5(1x3) Gevers 5(1x3) Van Hoey.T 3(1x3)

BC ALLEUR :
Torreborre 11(2x3)  Malpas R 20 (2x3)  Callut 0  Renotte 10
Boxus 16 (4x3) Allemand 12(1x3) Notelaers 6 Pecoraro 7

En visite chez les deuxièmes et toujours privés de ses grands, Alleur  ne se faisait pas trop d’illusions…

Le match démarrait à du 100km/h : 12-5 après 2’ et, de part et d’autres, les attaques prenaient le pas sur les défenses, sans que ce ne soit néanmoins « journée portes ouvertes ». 34/23 au premier QT !!!
Les ailiers alleurois, très précis, tenaient la dragée haute aux artilleurs locaux, emmenés par un S. Van Hoey, vraiment au-dessus de la mêlée…
Au time : 56-47. Malgré le grand handicap de taille, nous tenions notre rang.

Après la pause, nos « grands »sortaient de leur coquille et, malgré la fatigue,
bien compréhensible vu le manque de rotations,les Noirs étaient toujours dans le coup.

Malheureusement, le dernier QT était plus compliqué car notre belle précision n’était plus de mise et l’adversaire pouvait s’échapper ; la partie étant conclue sur un 103-82 trop sévère.

Néanmoins, bravo à tous pour votre combativité.

La semaine prochaine, nous recevrons Willebroek, samedi à 20h.
Nous devrions récupérer B. Thelen et peut-être B.Mitchell.

Merci d’être très nombreux pour y encourager les Noirs qui le méritent bien !

André TRINON
Secrétaire  

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – ROYAL SPA 80 / 71

QT : 18/18, 18/15 (repos : 36-33) 17/9 (53-42) et 27/29.

BC ALLEUR :

Malpas Robin 23  Torreborre Francis 11  Renotte Oli  16  Boxus Thibaut 14 (3x3)
Pecoraro Laurent 0 Notelaes Maxime 2  Belah Karim 1  Allemand Raph 13

ROYAL SPA:

Doneux 22 (1x3) Borgers 13 1x3) Iliaens 5 (1x3) Sartiliot 5 (1x3) Julémont 5
Toussaint 3 (1x3) Lepièce 11 (2x3) Dejong 3 Warnimont 3 Deblond 1 Postula 0

Beaucoup de monde ce samedi rue Monfort pour assister à un derby liégeois, arbitré, pour une fois par un duo arbitral…liégeois !

Dès le début, on sentait les alleurois très crispés par l’importance de l’enjeu et, le 6-2 initial était rapidement transformé en 8-10 tant les ratés de »benjamins » s’accumulaient de nouveau, comme la semaine passée.
Néanmoins, par ses intérieurs les Noirs s’accrochaient pour arriver aux 10’ à une parfaite égalité : 18 – 18. Renotte et Malpas continuaient leur festival offensif, compensant le manque de réussite des extérieurs.
Au repos : 36-33 ; rien n’était fait pour les deux équipes.

Resserrant encore sa défense (9 points en 10’) Alleur connaissait enfin plus de réussite pour ses « petits ». Il se détachait même à 59-44 à la 33’. Spa jetait toutes ses forces dans la bataille par des tirs très précis et une défense pour le moins « rugueuse », revenant à -10 mais sans plus jamais inquiéter les Noirs, qui répondaient du tac au tac pour terminer un dernier QT « portes ouvertes ».

Victoire très importante et méritée, quoi qu’en dise l’irascible coach adverse, qui incriminait évidemment l’arbitrage !      

Par ces trois points gagnés, nous quittons enfin l’avant-dernière place descendante que nous laissons à Willebroeck.

La semaine prochaine, nous nous rendons  chez le deuxième Oxaco Boechout (que nous avons
Battu au premier tour…) avantquatre échéances successives très importantes mais, avec la mentalité actuelle affichée, nous devons nous en sortir !

André TRINON
Secrétaire
BC ALLEUR 1466      

Nationale 3 MM
ballon BC NINANE – BC ALLEUR  77  -  66

Q.T : 17/8, 18/20 (time : 35-28) 24/17 (59-45) et 18/21

BC NINANE :

Fassotte 11 (3x3)  Hounhanou 10  Lhoest 24( 2x3) Chikaoui 0
Collette 18 (2x3) Delva 12 (2x3) Peremans 2  Dubois 0

BC ALLEUR :

Allemand 23 (3x3) Boxus 8 (2x3) Torreborre 16 (1x3) Pecoraro 8
Malpas 4 Callut 3  Notelaers 4

Sans vouloir jouer les Calimero, Alleur se déplaçait très déforcé dans l’antre du leader incontesté.


A l’absence malheureusement définitive de Quentin Malpas, s’y ajoutaient celles de Renotte et Thelen (entorse) et Mitchell (opéré à l’épaule, out jusque fin de ce mois). Il ne fallait pas se faire « dévorer tout cru» afin de garder le moral pour les échéances proches et cruciales.

Le début de rencontre était pour le moins poussif avec un incroyable 4-4 après 4 minutes, émaillé, de part et d’autre, de ratés faisant honte à des benjamins…
Ninane, par ses artilleurs, prenait quelque peu l’avance et Alleur peinait à marquer : 17 – 8 aux 10’.

Au deuxième Q.T, la réussite souriait enfin aux Noirs qui s’accrochaient magnifiquement et remportaient même le deuxième QT avec une défense de fer (Notelaers impérial) malgré le handicap certain de taille : 35 – 28 aux oranges. C'était plus qu’inespéré !

A la reprise, les calidifontains sortaient enfin le grand jeu par Lhoest, Collette, Fassotte et Delva qui « s’amusaient » à 3 points mais Allemand (shoots), Torreborre(1 contre 1) et Pecoraro (interceptions)  soutenaient aisément la comparaison et le deuxième time était vraiment très agréable : 59-45 à la 30’.

Mais les Noirs, de nouveau, gagnaient encore un quart temps, par leur hargne et leur défense : 11 points d’écart au final, nous pouvions garder la tête (très) haute !

Bravo les gars MAIS jouez le même match, avec la même intensité, contre Spa samedi prochain à 20h chez nous,

Chers supporters : tous au poste donc pour cette rencontre importantissime !

André TRINON
SECRETAIRE      

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur – BC Loyers 89 / 68

Q.T : 25/16, 16/24 (time : 41-40) 19/14 et 29/14.

BC ALLEUR :

Malpas Robin 32 (3x3) Mitchell Barry 12   Allemand Raphaël 16    Callut Damien 0 Boxus Thibault 7(1x3)   Thelen Benjamin 8 (1x3)  Pecoraro Laurent 8  Renotte Olivier 2  Torreborre Francis 2 Notelaers 2

BC LOYERS:

Vandonninck 0 Pirlot 23 (3x3)  Vandeweynde 18  Gevaert 5  Tshibeya 3  Thiry 9
Michielin 2  Despontin 3 Neskens 1  Sckikandi 3 Goossens 3 (1x3) Princen 0

Ce samedi soir, il fallait vaincre ou…pleurer.

En effet, s’il y avait défaite, chez soi, contre une équipe de milieu de classement, il n’y avait plus grand-chose à espérer, D.Delmal l’avait bien dit dans la presse de ce jour.  Mais cette victoire, Loyers ne nous l’a pas donnée, il a fallu aller la chercher !!!

Dès le début du match, Alleur, le couteau entre les dents, prenait la direction des opérations en présentant un jeu très fluide et très collectif : 8-2 et 25-16 après 10 minutes.
Mais ce diable de Pirlot, bien aidé par Vandeweynde, maintenait les namurois la tête hors de l’eau. Mieux, Ils revenaient dans les rues après 20 minutes : 41 – 40 au time ; le match était passionnant !

De nouveau beaucoup plus petits, les Noirs se battaient comme des diables ! Commençait alors le festival de Robin Malpas : à 3 points, en périphérie, dans la raquette, il dégoûtait Loyers qui ne savait pas l’arrêter.
Vincent Trinon jouait une double distribution, ce qui permettait de garder le ballon un maximum de temps et très souvent, chaque action se finissait victorieusement.

23 points d’avance à la 35’, la messe était dite et les Alleurois remportaient la victoire de l’espoir !
Nous sommes invaincus au second tour lançait un humoriste dans le public…

La trêve arrive maintenant pour recharger les accus.
Reprise, en mode majeur, le 04/01 à 20h45’ à Ninane, leader incontesté de la série.

Pour faire patienter ses supporters, et dans le cadre du « Festival de basket, notre D3 affrontera le CP Awans (deuxième en R2) le samedi 28/12 à 20h.

Joyeux Noël à tous.

André TRINON
Secrétaire          

Nationale 3 MM
ballon EKEREN BBC – BC ALLEUR 83 – 79

QT : 16/21 20/12 (au time : 36-33) 31/19 (30’= 67-52) et 16/27.

EKEREN BBC :

Biot 5  Lachdaf 6  Hendrickx 0 Reichardt 0 Bessens 11 (3x3) Gojkovic 0
De Cock 24 Tielens 15 Vermeiren 15 Gabriel 3  Hoornaert 4

BC ALLEUR :

Allemand 6  Malpas 17 (1x3)  Boxus 24(4x3) Pecoraro 0 Torreborre 10 (1x3)
Notelaers 5  Thelen 13(3x3) Renotte 4

Quel voyage !

Déjà privé de Mitchell (épaule) et Callut(coup direct), la voiture d’Allemand tombait en panne, les embouteillages faisaient le reste, si bien que 2 joueurs et le coach arrivaient très en retard pour l’échauffement.

Malgré cela et comme à son habitude, Alleur démarrait sur les chapeaux de roue et menait 16-21 après 10’, Malpas tirant véritablement l’équipe. Ekeren, beaucoup plus grand, prenait largement l’avantage dans la raquette et, au time avait refait son retard : 36-33.

Comme à son habitude aussi, les liégeois patinaient méchamment au troisième quart ne parvenant plus à rentrer leurs tirs alors que la défense anversoise était impénétrable.
L’écart montait à 20 points : 65-45 mais Boxus, bien accompagné par Thelen et Torreborre, commençait son pilonnage à distance.

Dès l’entame du dernier QT, il continuait à « martyriser le filet » et Alleur, le couteau entre les dents, faisait fondre l’écart et égalisait même à 1’30 de la fin 77-77 !
Malheureusement, comme souvent dans ces cas-là, l’arbitrage, impeccable jusque- là, « oubliait » un marché monstrueux et une faute flagrante des Ekerenois…

Néanmoins, on peut être fier de nos troupes qui ont tout donné, malgré leur énorme handicap de taille !

Aah, si nous avions joué ainsi contre Lommel samedi passé…
Peu importe, le moral semble de nouveau là et l’opération-sauvetage commence samedi prochain 20h en recevant Loyers.

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – KONTROL LOMMEL 71 – 82

 Q.T : 21/20  23/18 (time : 44/38)  15/20 (59/58 et 12/24

BC ALLEUR :

ALLEMAND 17(2x3) MALPAS 17 (2x3)BOXUS 15 (2x3) TORREBORRE 8 (1x3) RENOTTE 0
MITCHELLE 2  CALLUT 0  NOTELAERS 2 THELEN 9 (1x3)

KONTROL LOMMEL :

Vandenweyer 14 (2x3) Van Moll 2  Norvell 21 (1x3) Bloemen 11 (1x3)
Maes 18 (1x3) Gielen 0 Randolph 9 Sendal 7

Nul n’ignorait que ce match était très important.

En effet, si Alleur gagnait, Il mettait son adversaire à 2 longueurs ; s’il perdait, il revenait évidemment sur lui.

Dès le début, Alleur se battait et, pouvant compter sur ses artilleurs, emballait le match.
Malheureusement, de cruelles erreurs défensives (mais adversaires beaucoup plus grands que nous) permettaient à Lommel de rester dans la partie.
Néanmoins, en vue du repos, les Noirs prenait une petite avance de 6 points : 44-38.

La machine s’enrayait quelque peu et la solidarité, qui avait permis de battre Boechout et Willebroek, n’était plus tellement présente.
Néanmoins, rien n’était dit à 10 minutes de la fin : 59-58.

Un manque de réussite et un découragement grandissant gagnant les alleurois, les adversaires s’isolaient en tête et 3 bombes assassines consécutives scellaient un match qu’Alleur aurait pu et aurait dû gagner avec un peu plus de gnac  pendant tout le match.

Un virage important a été mal négocié mais le championnat est encore long, alors, il faut encore y croire !!!

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon Verviers-Pepinster  vs BC Alleur 43  -  79

QT : 11/21, 11/22 (time : 22/43) 9/20 et 12/16

BC Alleur :

Allemand 14 Malpas 18  Callut 8 Pecoraro 0
Lozina 2  Boxus 3 Renotte 1 Torreborre 5 Mitchell 18
Notelaers 2 Thelen 8

Il fallait absolument gagner ce match…et on l’a gagné !!!


Pepinster, finalement, n’alignait pas ses « D1 » et Alleur était d’autant plus à l’aise.
Dès le start, c’était 2 – 10 après 2’ mais les pépins revenaient rapidement à 9/10.
C’était le seul moment de suspens durant cette rencontre ; les noirs repartaient directement et creusaient un écart déjà significatif au repos : 22/43 ; la défense de fer des Alleurois étouffait les initiatives des vervietois.

Au second time, un manque flagrant de concentration, en attaque, empêchait le BC Alleur de creuser un écart plus important mais l’intensité défensive était toujours bien là.

La semaine prochaine, nous recevons Lommel, un concurrent direct, dans de nouveau, un match à 6 points.

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon AARSCHOT – ALLEUR 97/70

Q.T : 27/23  17/10 (time : 44-33) 33/18 et 20/19

AARSCHOT :

Verlinden 10  Vuchelen 22(4x3) Boutsen 15 (1x3) Brusselmans 0
Vermeylen 18 (2x3) Paessens 14 Sissoko 12 Geleyns 1 Mamprey 5

BC ALLEUR :

Pecoraro 5 (1x3)  Mitchell 9  Malpas 9 (1x3) Torreborre 17(3x3) Boxus 9 (1x3)
Allemand 6 Callut 7 (1x3) Lozina 4 Notelaers 2 Thellen 2

Que dire de ce match, en restant calme et pondéré ?

Malgré une « visite forcée » des ruelles d’Aarschot pour arriver à la salle, les alleurois démarraient sur les chapeaux de roue pour mener 10-17 à la 5ème !!!


Ce feu de paille ne durait guère et la défense en papier mâché des Noirs prenait l’eau de toutes parts : 27/23 après 10 minutes. Le deuxième QT accentuait l’écart pour passer à 44-33 aux oranges. Un simple calcul permettait de voir que de +7 à la 5ème, les « valeureux liégeois » étaient passés à -11.

Toujours « autant d’envie » à la reprise et cela tournait au massacre : 77-51 à 10 minutes de la fin.
Sursaut au dernier QT qui ne permettait cependant pas de gagner le dernier quart …
C’était donc une véritable gifle qu’Alleur recevait dans ce match des antépénultièmes et cela, presque sans réagir !!!

Vraiment Alleur présente clairement deux visages dans ce championnat : séduisant à domicile et emprunté, lent et pataud à l’extérieur…

J’ose espérer que, dimanche prochain à 11h, les Noirs monteront UN PEU D’ENVIE chez la lanterne
Rouge Verviers-Pepinster.

André TRINON
Un secrétaire plus que déçu.

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – PITZEMBURG MECHELEN 77 – 64

Q.T : 25/16, 24/15(time : 49-31) 14/15 (63/46) et 14/18

BC ALLEUR :

Mitchell. B  15 (1x3) Pecoraro.L  2  Malpas.R 26 (1x3) Notelaers.M  2
Torreborre.F  5 (1x3) Lozina.A  6  Boxus  12 (2x3) Thelen 9

PITZEMBURG MECHELEN :

De Deker 6  Anthonis 4  Harris 4  Dirckx 12  De Wachter  18(2x3)
Nickmans 4  Ampratwum 8  Jenquart 4  Verbeek  4

Qui eût cru, en voyant les Noirs s’échauffer à 7… qu’une victoire était au bout de l’effort ?


En effet, à l’absence d’Allemand et Callut, s’ajoutait celle de Boxus, bloqué dans les embouteillages sur l’autoroute de Wallonie. Il arrivait, malgré tout, que le match commençait.

Dès le début, les « rescapés » se déchainaient avec Mitchell à la baguette ; la précision était là
(7 shoots réussis d’affilée…) si bien qu’après 10 ‘, le marquoir indiquait 25/16 !
Même scénario au deuxième QT où les artilleurs liégeois, Malpas et Boxus, s’en donnaient à cœur-joie et Thelen, par ses percées, faisait très mal à la défense adverse 49/31 au time.

Dès la reprise, Pitzemburg tentait de revenir mais la défense des Noirs était vraiment hermétique et même héroïque, les jeunes n’étaient pas en reste et apportaient largement leur pierre à l’édifice si bien que L’EQUIPE ne prenait pas eau, que du contraire !
L’écart restait stabilisé entre 16 et 20 points et seul, un petit relâchement, dans les derniers instants, permettait aux malinois d’atténuer quelque peu, la sévérité du score.

Vraiment, bravo les gars pour votre courage et votre combativité sans faille.
J’ose espérer que nous sommes, de nouveau, dans la spirale positive.
En effet, la série de matches importants pour le maintien continue et le prochain déplacement  à Aarschot sera, lui aussi, crucial !       

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC WILLEBROEK – BC ALLEUR 93 – 75

Q.T : 30/24  26/17 (time : 56/41) 25/19 et 12/15.

BC Willebroek :

Deconick 6  Noez 0  Van Bredam 12 Balanga 17(2x3)

Corthals 14 (2x3) De Boeck 2  Desmet 2 Coninkx 8 Mampaey 32 ((6x3)

BC Alleur :

Malpas 9 Boxus 21(5x3) Torreborre 14(1x3) Callut 0 Lozina 0

Mitchell 5 Pecoraro 4 Notelaers 13 (3x3) Thelen 10 (1x3)

Très mauvais départ des Noirs qui, après avoir marqué le panier initial (0-3), prenait directement 12 points dans la vue par le seul Mampaey (12-3)…On voyait déjà la « motivation » des liègeois, qui, malgré tout, s’accrochaient aux 10’ : 30/24.

Manquant d’audace et aussi de réussite, Alleur ne parvenait pas à contenir Willebroeck qui déroulait véritablement tant cela paraissait facile : 56/41 au time.

La messe était dite.

Même scenario après les oranges, le manque d’envie (comment cela est-il possible !!!) persistait et les Noirs ne faisaient illusion que par le seul Boxus pour éviter de se retrouver totalement dans les cordes.

Les anversois faisait défiler leur banc et permettait à Alleur d’atteindre malgré tout les 75 points.

L’absence d’ Allemand (blessé la veille en Espoirs à Liège…) n’explique pas tout car l’esprit conquérant, qui avait prévalu lors des deux dernières rencontres n’y était pas et, sans cela,  la victoire est impossible.

Le premier match de la « trilogie  de la mort » est donc perdu, il faut absolument battre Pitzemburg (samedi prochain 20h) puis Aarschot , chez lui, le 16/11.

Messieurs, vous nous devez une fieffée revanche !!!

André TRINON

Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – OXACO BOECHOUT 77 – 58

Q.T : 23/15, 19/10 (au time : 42-25, 14/11 (56-36) et 21/22

BC ALLEUR :

Allemand 15(1x3)  Torreborre 19 (3x3) Notelaers 0 Callut 1

Boxus 15(2x3) Malpas.R 12(1x3) Mitchell 13 Lozina 2

OXACO BOECHOUT :

Demeyer 11 (1x3) Pegg 12 (3x3) Van Houey 9 Van Audenaeren 0 Gevers 0

Dery 9 Nau 6 Van Roey 4 (1x3) Dekkers 2 Vandenbranden 5(1x3)

Oxaco, fort de sa deuxième place derrière Ninane, débarquait avec certaines ambitions chez l’avant-dernier, devant une très belle assistance. Comme quoi les pensionnaires de la rue Monfort sont bien soutenus par leur public.

Dès le début du match, on sentait les Noirs TRES motivés. Une défense de fer, une mobilité offensive et des tirs précis : l’ingrédient pour créer la surprise… Et, effectivement, Alleur, emmené par un Allemand en feu et un Mitchell ayant retrouvé ses jambes de 20 ans, prenait la tête dès le début. Les anversois, boutés hors de la raquette liégeoise, tenaient le coup par les missilles de Pegg. 10’ : 23/15.

Même scénario au deuxième QT avec un Torreborre virevoltant et proche de sa forme de l’an passé. Toujours aussi déterminés en défense, Alleur prenait le large aux oranges : 42-25.

L’écart était conséquent et il fallait tenir car on sentait Oxaco non résigné. Et effectivement, si les Noirs marquaient peu, en ce troisième QT, ils encaissaient encore moins !

L’écart ne faisait donc que croître : 56 – 36 à la 30’.

Oxaco se rapprochait à 13 points, mais Malpas.R, en pénétration, et Boxus aux 3 points, maintenaient Alleur largement en tête. La victoire, nette dans les chiffres, était bel et bien là : 77 – 58.

Bravo à tous pour votre magnifique prestation. Une victoire acquise sans Q.Malpas, O.Renotte, l. Pecoraro et B.Thelen(commotionné après son accident de voiture du W.E) : il faut le faire !!!

Cette victoire nous permet de rattraper le peloton du ventre mou.
La semaine prochaine, un repos bien mérité attend nos troupes.

Une fois de plus, merci les gars : quand vous jouez comme cela, on en redemande !!!   

André TRINON
Secrétaire

 

Nationale 3 MM
ballon Casino Spa – BC Alleur 74 / 76

Q.T : 25/24  17/11 (42/35) 15/22 (57/57) et 17/19

Casino Spa

Warnimont 7  Iliaens 8  Borgers 20 Dejond 7 Demany 7 Deblond 5
Julemont 5  Doneux 3 Sartiliot 2 Toussaint 5 Lepièce 5 Postula 0

BC Alleur

Allemand 19  Malpas 13 Pecoraro 0 Lozina 4 Boxus 15 Torreborre 1
Mitchell 12 Callut 1 Notelaers 2 Thelen 9

Enfin, nous la tenons cette première victoire; mais que ce fût dur !!!

Le premier QT , comme la semaine passée, était réservée aux artilleurs,  Malpas chez les Noirs mais surtout Borgers, 12 points, qui à lui seul tenait la baraque à Spa. 10’ : 25/24.

Les spadois, plus hargneux, prenaient les rênes de la rencontre  au deuxième QT, menant de 6 à 9 points car Alleur, peu en verve offensivement, doutait et n’osait plus prendre ses tirs. Au time : 2/35.

A la reprise, les Noirs accéléraient, les jeunes Lozina et Notelaers répondaient parfaitement à l’attente. Allemand et Boxus alimentaient la marque et Thelen jouait à du 200/h…si bien qu’à la trentième, l’égalité parfaite était établie : 57-57

Au dernier QT, chassé-croisé passionnant, Alleur prenait plusieurs fois une mini-avance de
4 à 6 points, mais chaque fois, Spas, avec un cœur énorme revenait dans le parcours.
Les Noirs qui ressentaient effectivement la peur de gagner redevenaient fébriles et, à 8 secondes de la fin, menant 74/76 avaient une rentrée.  Perte de balle…mais Spa n’en profitait pas sur leur dernière attaque !

Alleur pouvait laisser exploser sa joie et leurs nombreux spectateurs de fêter la victoire !
Bravo les gars !!!

     

André TRINON

Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – BC NINANE 77  -  92

Q.T : 26/24, 20/24 (time : 46/48) 15/24 (61/72) et 16/20

BC ALLEUR :

BOXUS  5 (1x3)  Malpas.R  25 (3x3)  Allemand 11 (1x3)  Notelaers 7  Renotte  0

Thelen  6  (1x3)  Mitchell  8  Torreborre 9 (1x3) Pecoraro  4  Callut  2

BC NINANE :

Fassotte 12 (2x3)  Collette  23 (3x3)  Chikhaoui  5  Delva 21(3x3) Lhoest  23(2x3)

Kabangu  2  Dedave  2  Dubois  0  Peremans  4

Devant toujours se priver de Quentin Malpas, Alleur perdait aussi Olivier Renotte après 5 minutes, suite à une nouvelle altercation avec son coach.

Malgré cela, le premier QT était vraiment d’anthologie : devant pourtant des défenses agressives, les artilleurs des deux camps s’en donnaient à cœur joie : 26/24 avec 4 tirs primés de chaque côté !!! Vraiment, le  public était aux anges.

Le deuxième QT était toujours aussi passionnant : Alleur, par un courage et une volonté jamais démentie, s’opposait méritoirement à l’armada visiteuse emmenée, durant cette période, par un Delva tout à fait exceptionnel. Le score, au repos affichait 46/48.

Après le repos, Alleur n’avait plus la même réussite, ne rentrant que 3 paniers de plein jeu dans ce troisième quart-temps . Néanmoins, la dépense d’énergie ne faiblissait pas chez les Noirs alors que Ninane bombardait toujours de tous les côtés (24 points à chaque Q.T) avec Collette et Lhoest à la réalisation. 61 – 72 à la 30’.

Malpas.R rentrait toujours ses points mais quelques ratés, dans des paniers « faciles », ne permettaient pas aux vaillants alleurois de se rapprocher un peu plus du leader de la série incontesté et…incontestable !

Après ce match de véritable propagande, nous pouvions englober, dans un même éloge, les deux équipes qui s’étaient vraiment données à fond. Bravo à tous !

Le championnat, pour les Noirs, commence véritablement le week-end prochain avec le déplacement IMPORTANTISSIME au Casino SPA, samedi prochain à 19h.     

André TRINON

Secrétaire

 

Nationale 3 MM
ballon LOYERS – BC ALLEUR 87  /  84

Voir le reportage vidéo du match ici

Q.T : 18/22  14/23  (time : 32/45) 28/19 (30’ : 60-64) et 27/20.

BC LOYERS :

Despontin 5  Gevaert 11(3x3) Seki-Kandi 0  Thileya 5 Goessens 0

Comte 0  Vandonninckx 0 Michelin 18(2x3) Pirlot 20 (2x3) Neskens 13 (1x3)

Vandeneynde 11 Thiry 4

BC ALLEUR :

Allemand Raphaël 23 (1x3)  Malpas Robin 11 (2x3) Callut Damien 0 Boxus Thibault  24 (5x3)

Mitchell Barry 8  Pecoraro Laurent 1 Notelaers Maxime 2 Thelen Benjamin 9 (1x3) Renotte >Olivier 6 (1x3)   

Autant pouvait-on reprocher beaucoup à nos troupes samedi passé, autant cette fois-ci, elles ont joué à 100%. Seule, cette fois, la « scoumoune » nous a empêché d’empocher une victoire qui aurait été méritée !!

Un début de rêve des Noirs (si,si…) nous portait directement à 6-15 avec un Boxus enfin à sa vrai valeur. Tout le groupe suivait et on retrouvait le jeu chatoyant de l’an passé avec une défense sainement agressive et de belles combinaisons devant ; tout cela orchestré de main de maître par un Raphaël Allemand toujours aussi percutant. Le score des deux premiers quart-temps laissait entrevoir de très belles choses.

Au repos : 32/45.

Dès le début de la seconde mi-temps, la machine s’enrayait quelque peu et Loyers revenait peu à peu mais Alleur résistait vaillamment malgré un arbitre cherchant délibérément (je pèse mes mots)à pénaliser nos joueurs : 60/64 à la trentième…

Le dernier QT était palpitant : Loyers, emmené par un Michelin éblouissant et un Pirlot ,roi de la raquette, et Alleur, un peu émoussé mais ne rendant pas les armes, se livraient un duel palpitant, chacun prenant tour à tour un avantage d’un ou deux points. Michelin, encore lui, plantait une bombe assassine à 8 secondes de la fin…le dernier essai des Noirs s’avérant infructueux !!!

La défaite est évidemment très amère mais, restons positifs, augure néanmoins d’une nette progression.

Samedi prochain, 20 heures , visite du leader Ninane. Au vu du match de ce samedi, on peut s’attendre

À vivre un tout beau match !

André TRINON

Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – BC ESNEUX 73  /  89

Q.T : 16/27 18/19 (time : 34/46) 20/22 18/20

BC ALLEUR :

THELEN 6  RENOTTE 4 BOXUS 12 NOTELAERS 3 ALLEMAND 23 CALLUT 0

MALPAS.R 8 PECORARO 4 TORREBORRE 8 MITCHELL 8

BC ESNEUX :

MARGANNE 25  JACO 14  SCHEVENEELS 13  COLSON 17  BRUSSELMANE 7

PETIT 6 BALHAN 4  TOMBAL 2 BASSINI 6

 

Comme d’habitude, Alleur, après s’être échauffé comme des chaussettes, prenait un départ phénoménal : 1/12 après 5 minutes !!! Comme d’habitude, on allait courir après le score tout le temps ! Comme d’habitude, chacun jouait sa carte avec un pourcentage de réussite frôlant la correctionnelle.

Heureusement que Raphaël Allemand tirait l’équipe à lui tout seul sinon on serait filé droit à la catastrophe.

Face à l’artillerie esneutoise (Marganne, Jaco, Scheveneels, Colson et Brusselmane), les noirs n’ont pas été à la hauteur TOUT SIMPLEMENT ! Chaque fois qu’ils faisaient mine de revenir Esneux repartait aussitôt.

Comme disait un journaliste présent dans la salle, il faut absolument qu’Alleur change sa mentalité. 200 % d’accord avec lui, une sérieuse remise en question de chacun s’impose ; il n’est pas trop tard mais il est temps .

André TRINON

Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon Bavi Vilvoorde – BC Alleur 75  /  72

Q.T : 20/20  18/12 (38-32) 20/18 et 17/22

BAVI VILVOORDE :

DELOBRE 13  COOLS 5  BRANCKART 12  MARBAIX 15 (2X3) DILISSENT 3(1x3)
RIAHI 2  MORINI 8  PEREZ 17(2x3)

B.C ALLEUR :

MITCHELL 8  THELEN 9 (2x3) ALLEMAND 9 (1x3) NOTELAERS 0
MALPAS R 23 ((3x3) TORREBORRE  7  BOXUS 14 (2x3) PECORARO 2 RENOTTE 0
MALPAS.Q blessé.

Le premier QT était très équilibré avec un Thelen très en verve chez les Noirs.
20/20 à la 10ème, le match était bien lancé.

Vilvoorde, emmené par 2 très bons artilleurs, Marbaix et Perez, se détachaient peu à peu 38-27 mais Alleur, dans les 3 dernières secondes marquait 5 points sur une bombe puis une interception : 38  /  32.

Malheureusement, la reprise était catastrophique, les liégeois encaissaient un 17/2 car Vilvoorde avait pris possession de la raquette et s’en donnait à cœur- joie ; cela allait se révéler déterminant pour la suite.

Mais, une très belle réaction d’orgueil alleuroise les remettait dans le match.
Rien n’était fait aux 30’ : 58/50.

Les Noirs jouaient avec leurs « petits », accéléraient le jeu et les tirs primés pleuvaient de tous côtés par Allemand, Boxus et surtout un Robin Malpas, enfin revenu à son niveau de l’an passé.
Il restait 15 secondes et une bombe d’ Allemand « ressortait » de l’anneau ce qui permettait aux brabançons de geler le ballon jusqu’au coup de sifflet final.

Deuxième très courte défaite donc, mais il faut garder espoir car le jeu et la mentalité  se sont fortement améliorés !!! On attend Esneux de pied ferme samedi prochain 20h pour un derby de feu !!!

André TRINON
Secrétaire     

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur- NBC Alsavin Belgrade 71-80

Scores intermédiaires: 15-13,15-17(MT:30-30),20-15,18-23 et 3-12 (prolongations)

BC Alleur: Allemand 15(3x3),R Malpas 7(1x3),Boxus 8,Torreborre 5(1x3),Mitchell 12, Lozina 0,Notelaers 6,Thelen 6, Renotte 12. NBC Alasvin

Belgrade: Beca 15, Vanlandschoot 13(1x3),Gilet 0,André 5(1x3), Meirlaen 21(2x3),Becko 2,Deheneffe 4,Mouchart 3(1x3),Vanhamme 3,Guns 12,Mommer 0,Thimister 2.

André Gijsen

Nationale 3 MM
ballon BC ALLEUR – KORTRIJK SPORT 63 / 67

Q.T : 22/17, 12/17 (time : 34/31) 9/20 et 20/16.

BC Alleur :
Allemand 11(2x3)   Malpas.R  8  Boxus 12(2x3) Torreborre 2
Callut 2 Mitchell 15  Notelaers 2 Thelen 9  Renotte 2
Malpas Q (blesse) et Pecoraro (blessé)

Kortrijk Sport :
Jegou 25(1x3)  Van Dam 11 (1x3)  Bachelard 4  Bergen 6
De Vos 13  Planckaert 6 Delmulle 2 Galimou 0 Denys 0

Ouf, on est rassuré ! En effet, après les faibles prestations de la deuxième mi-temps et du non-match à Courtrai, Alleur a retrouvé une véritable équipe.

Dès le départ, on sentait que les Noirs en voulaient et, servant Barry Mitchell dans la raquette, ils jouaient un basket très agréable tout en ratant, malgré tout, des paniers faciles, ce qui se payera
dans le money-time… 22/14 après 10’.

Manquant totalement de réussite dans leurs tirs, les Alleurois cédaient quelque peu de terrain avec néanmoins un Renotte  qui gobait un nombre énorme de rebonds. 34/31 au time.

Rien ne changeait au troisième Q.T ; toujours ce manque flagrant aux tirs extérieurs chez nous et, par contre une précision d’horloger chez les flandriens. 43/51 aux 30’.

Les débats étaient équilibrés et Alleur ne lâchait rien. Mieux, dans les 2 dernières minutes, ses artilleurs retrouvaient enfin leur précision, et Boxus (1 fois) et Allemand (2 fois en 10 secondes) plantaient 3 bombes qui faisaient douter Kortrijk Sport jusqu’au bout.

Bravo les gars. Si on joue tous nos matches avec la même intensité, nous ferons du bon boulot.
Premier devoir de la rentrée, nous accueillerons Belgrade, ce samedi  7/09 à 20h.
ON compte sur vous !!!

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC KORTRIJK SPORT – BC ALLEUR 88/60

Q.T :  21/12  21/12 (time : 42/24) 27/18 et 19/18

BC KORTIJK SPORT :

Vandam 19  Bergen 8  Jegou 18  Bachelard 12  Galimov 5

De Vos 11 Delmulle 4 Planckaert 4 Vermeughen 7

BC ALLEUR :

Notelaers 2  Mitchel 15  Torreborre 6  Boxus 16

Renotte 7  Malpas Q 2 Thelen 12 Malpas R 0 

Allemand(examens) et Callut (blessé)

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon Turuka Willebroek – BC Alleur
66 / 76

Q.T : 14/22, 18/15 (time : 32-37) 12/26 et 22/12

WILLEBROEK :

De Leeuw 7  Casteels 20  De Campo 6  Lataire 7
Presa 2 Crucifix (1x3) Vandenbosch 3 (1x3) Roelandts 8

BC ALLEUR :

Torreborre Francis 5  Notelaers Max 12  Malpas Robin 9 (1x3) Callut Damien 0,Boxus Thibault 12(2x3)
Allemand Raphaël 20(4x3) Malpas Quentin 10 Mitchell Barry 8(2x3) Renotte Olivier 0.

Battus de 22 points, chez nous, à l’aller, nos troupes pouvaient se demander à quelle sauce ils allaient être mangés.

Et pourtant, dès le départ, les Alleurois étaient en feu avec un excellent Notelaers à la réalisation
et un grand Raphaël Allemand à la baguette mais, tout le monde défendait d’une manière extraordinaire et Turuka était quelque peu médusé : 14/22 au 10’. Les anversois s’ébrouaient mais Alleur, dans un jour de gloire, ne cédait pas grand-chose, malgré la zone adverse : 32/37 au repos.

Dès la reprise, les Noirs s’envolaient et ne rataient rien durant 5 minutes, tour à tour Boxus(1) Allemand (2) et Mitchell(2) lançaient leurs missiles ou servaient leurs pivots inside; Alleur était vraiment sur un nuage : 44/63 aux 30’.
On savait que le dernier ¼ serait dur et effectivement, l’adversaire jetaient ses dernières forces dans la bataille et, par un press agressif mais correct, ne permettait plus aux nôtres de tenter leur chance dans de bonnes conditions. La panique s’installait quelque peu chez les Noirs : 61/67 à la 36’ mais les nôtres, dans un grand jour, ne lâchaient rien et marquaient es points qu’il fallait pour remporter ce match.

Bravo à tous pour cette magnifique rencontre.

André TRINON
Secrétaire

Nationale 3 MM
ballon BC Alleur – Turuka Willebroek (D2)
63 / 85

Q.T : 20/20, 14/26 (time : 34/46) 17/14(51/60) et 12/20

BC ALLEUR :

BOXUS 11 (1x3) THELEN 7 (1x3) ALLEMAND 7(1x3) MITCHELL 9(1x3) RENOTTE 8
NOTELAERS 4  MALPAS Q 6  TORREBORRE 2  MALPAS R 8 (1x3) CALLUT 0

TURUKA WILLEBROEK :

CASTEELS 19  DE LEEUW 8 (2x3) DE CAMPOS 7  LAMBRECHTS 11
VANDENBOSCHT 25 (4X3) CRUCIFIX 12 (2x3) LATAIRE 3

Baptême du feu pour notre D3 en coupe de Belgique contre une équipe de D2.
Il n’y a pas de handicap au premier tour donc, pas le moindre avantage pour l’équipe classée la plus basse.

Dès le début, on sent nos troupes très motivées et, portées par un nombreux public, débutent le match sur les chapeaux de roue : 18/12. Malheureusement, la machine s’ enraye quelque peu et les anversois en profitent pour recoller au premier Q.T : 20/20.

Le deuxième Q.T voit WILLEBROEK garder l’ascendant par leurs « tireurs fous » Casteels et  Vandenboscht. Alleur, peu en réussite malgré une rage positive, s’accroche comme il peut pour limiter les dégâts, à la pause, à 12 points.

Après le repos, les Noirs en veulent toujours et, ne se laissant pas dominer physiquement, gagnent le troisième quart-temps : 51/60.

Combatifs, ils reviennent même à 6 points puis, malheureusement s’écroulent, faute de carburant ;
Turuka  en profite pleinement et, toujours par leurs artilleurs d’élite, crée un écart final qui ne reflète pas du tout la physionomie du match.

Qu’en retenir ? Apparemment, nous avons toutes les cartes en main pour affronter notre nouvelle division mais, il faut tenir 40 minutes sans aucun temps-mort.

André TRINON
Secrétaire